Les 3 étapes indispensables à faire avant de signer votre compromis de vente

La plupart des gens pensent qu’acheter son logement est très facile. Ils commencent à visiter, puis y consacrent beaucoup de temps pendant leurs pauses déjeuner, leurs soirées.

Finalement ils trouvent un bien qui leur convient et vont voir leur banque qui refuse de leur prêter l’argent nécessaire. Ceci est un exemple, c’est aussi une part de mon expérience personnelle.

La première étape est : la FORMATION et l’INFORMATION

Si vous lisez ces lignes, l’étape de la formation est intégrée pour vous. Bravo ! vous êtes déjà plus avancé que la majorité des aspirants propriétaires sur le marché.
Votre information est indispensable car pour optimiser votre recherche, il vous est nécessaire de connaître la structure du marché, par exemple :
– les zones géographiques privilégiées (là où il y aura plus de concurrence entre acheteurs),
– les types d’habitats (surface et nombre de chambres) les plus courants,
– bien entendu les prix au m2 demandés (annonces) et vendus (statistiques des notaires et Statec avec un retard temporel de plusieurs trimestres)
– ou bien encore la structure de revenus des acheteurs, c’est-à-dire combien de personnes/foyers recherchent un bien dans le même budget que le vôtre : il y aura beaucoup plus de concurrence pour des biens dans la fourchette 500,000 à 700,000 EUR que dans la fourchette 1,500,000 à 1,800,000 EUR. De ce fait, les astuces de réservation de visite, de négociation (par exemple) ne seront pas les mêmes.
Plus votre fourchette de budget est « basse » (tout est relatif), plus il sera efficace de mettre en place les stratégies proposées dans cet ouvrage. Néanmoins, lorsqu’un bien de qualité est présenté au marché au prix du marché, il peut être vendu dès la première visite, voir même par téléphone !
Votre besoin en formation / information dépend de vos connaissances et de votre situation actuelle.
Votre formation peut par exemple avoir trait à l’obtention de votre financement plus ou moins personnalisé, comment faire bonne figure devant l’établissement financier,
Elle peut aussi être orienté sur l’art de la négociation (avec le vendeur, avec vos prestataires de services et travaux),
Elle peut viser à développer vos connaissances sur le compromis de vente et l’acte notarié,
Ou bien encore être orientée sur les aspects fiscaux des conséquences de l’achat de votre résidence principale.
Cette liste reste indicative et ce guide à vocation de vous éclairer sur le plus d’aspects possibles.
Votre formation est indispensable car les connaissances que vous avez, vous donne un avantage décisif par rapport aux autres lors de votre prise de décision, et surtout tout ce que vous savez sur l’immobilier peut vous rapporter des milliers d’Euros! : mieux vous serez formé et informé, plus vite vous prendrez la meilleure décision et ce plus rapidement que les autres personnes qui sont intéressés comme vous par ce même bien.

2ème étape : Assainir votre situation financière et la stabiliser à un niveau satisfaisant.

Hormis le cas d’avoir des revenus très confortables qui vous permettent de cumuler des crédits à la consommation (bien que cette situation ait aussi des limites), vous devriez autant que possible solder vos crédits à la consommation.

Je dis dans la mesure du possible car tout comme moi, le banquier peut comprendre la nécessité d’un crédit pour le renouvellement de votre véhicule par exemple. Par contre, si vous utilisez un crédit pour l’achat d’une télévision, ou partir en vacances, le banquier n’aura aucune tolérance quant à la tenue de vos comptes.

C’est pour cela qu’il est primordial de solder ces crédits avant d’aller présenter votre projet à une banque.

Comment s’y prendre pour assainir les crédits à la consommation le plus efficacement possible ?

1 Relisez votre contrat de vos crédits. Il devrait être indiqué la possibilité de remboursement anticipé ou majoré.

2 Affectez une partie de votre épargne mensuelle au remboursement de vos crédits (par exemple 100 EUR)

3 Commencez à rembourser le crédit qui vous coûte le plus en intérêts et frais chaque mois. Si vous avez par exemple une mensualité de 150 EUR en crédit revolving à 18% et une mensualité de 250 EUR en crédit à la consommation à 5%, commencez par le crédit revolving. Dans cet exemple vous allez donc rembourser 150 + 100 EUR chaque mois pour apurer cette dette.

4 Une fois le premier crédit remboursé, alors affectez le montant mensuel de ce premier crédit et de votre épargne mensuelle (150+100 EUR) à l’apurement du crédit suivant.

5 Bien entendu dans le même temps, vous avez arrêté de contracter de nouveaux crédits à la consommation/revolving, et vous résiliez ce type de carte !

6 Une fois tous vos crédits remboursés, vous affectez le montant de ces précédents crédits ainsi que l’épargne dédiée au remboursement anticipé (dans notre exemple : 150 + 250 +100 EUR) à votre épargne. Pour mémoire, ces 500 EUR mensuels permettent de rembourser un capital de 100 000 EUR sur une période de 20 ans à un taux de 1.70%.

3ème étape : La présentation de vos comptes bancaires.

Tout comme les entreprises qui réalisent des « habillages de bilan de fin d’année », il est aussi important pour vous de présenter vos comptes bancaires sous leur meilleur jour.
Avoir des comptes bancaires impeccables ne signifie pas de gagner des 10,000 euros et plus chaque mois. Les banques préfèrent des prospects ayant des revenus moindres qui tiennent leurs comptes sérieusement plutôt que de gros revenus gérés n’importe comment.

Vous devrez aller à votre rendez-vous bancaire pour demander votre crédit avec des relevés de comptes vierges de frais et agios dans les trois derniers mois. Les relevés devront être aussi sans aucun découvert.
Vous devriez montrer que vous êtes capable d’épargner. Pas forcément de gros montants. L’idéal serait 10% de vos revenus nets après impôts. Si vous pouvez faire plus, ce sera évidemment encore mieux. Cela montrera que vous êtes sérieux et impliqués dans vos comptes. Si vous venez d’apurer vos crédits à la consommation en suivant la méthodologie exposée ci-dessous, et que vous continuez votre effort d’épargne sur les mêmes bases (montant des précédents crédits) alors vous êtes dans la bonne direction.

 

Vous recherchez un conseil personnalisé, de l’aide dans votre recherche de logement ? Alors cette solution pourrait vous rendre la vie plus facile…

david@achatimmobilierluxembourg.com

Laissez votre commentaire