Le choix du quartier : dépassez vos croyances limitantes !

Aujourd’hui je voudrais partager avec vous une anecdote.

Une de mes connaissances souhaitais impérativement habiter dans quelques quartiers au centre ville de Luxembourg ville (ville haute, Bel Air et Merl). En fait il voulait pouvoir aller à pied ou en bus au bureau en hiver (à vélo l’été), garer sa voiture dans son garage.

Bref, il a ciblé 3 quartiers qui avaient tous des prix moyens au m2 trop élevés pour qu’il puisse acquérir la surface désirée.

A l’époque je lui avais proposé de regarder à la même distance domicile-bureau mais du côté extérieur de Luxembourg-ville dans la direction de Hespérange où les prix étaient sensiblement plus abordables, en arguant que les connections avec les bus étaient faciles et le parking plus aisé dans la rue qu’en ville haute par exemple. Il a mis plusieurs mois à se faire à cette idée.

Plusieurs mois plus tard, je vois une maison à vendre dans le quartier de Kaltreis et je lui indique l’adresse et les coordonnées téléphoniques (c’était un privé qui vends sans agence). Là il me répond après avoir regardé la localisation que pour aller dans ce quartier il faut passer par le centre de Bonnevoie, ce qui le dérange et préfère y renoncer sans plus explorer d’autres possibilités. En effet je lui ai aussi indiqué qu’il y a d’autres routes pour se rendre en centre ville qui évitent le centre de Bonnevoie et qui sont plus agréables.

Cela fait maintenant plus d’un an et demi qu’il cherche (peut être sans trop chercher), qu’il a donc dépensé 30 000 EUR en loyers alors qu’il aurait probablement pu déménager dans son logement depuis au moins 6 mois !

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est indispensable de se laisser des opportunités qui peuvent exister dans d’autres quartiers que ceux que nous avons ciblés de prime abord. Ces opportunités peuvent se révéler aussi idéales que ce que l’on cherchait mais ailleurs !

Comment j’ai perdu 108 000 EUR ! (ou comment découvrir les véritables drivers qui déterminent notre choix)

Bonjour,

Aujourd’hui je vais vous parler de l’importance de structurer sa recherche de votre futur logement.

Comment savoir ce que l’on veut ? Comment challenger ses critères principaux pour déterminer vraiment ce que l’on souhaite et organiser ces critères par ordre d’importance.

108,000 euros, c’est le montant de loyers que j’ai donné à mon propriétaire pendant toute la durée de ma recherche immobilière.

Je savais ce que je voulais : une maison avec au moins 3 chambres, jardin et garage, proche de mon bureau, avec un budget limité par rapport au prix du marché bref j’étais dans la situation dans laquelle une majorité de personnes peut se reconnaitre.

Pourquoi cela m’a-t-il pris 5 ans pour acheter mon logement ?

Plusieurs réponses, la principale étant que je n’avais pas challengé mes critères. Comment challenger ses critères ? Il est important que vous sachiez au fond de vous pourquoi vous voulez tel ou tel critère.

Voyons par exemple comment challenger les critères suivants : « je veux une maison avec trois chambres et un garage ».

1. Je veux une maison. Pourquoi ? => Je veux une maison pour avoir un jardin indépendant, pourquoi ? => Je veux pouvoir prendre un repas, boire mon café, me reposer dehors dans un environnement vert => Est-ce qu’un bien avec une terrasse assez grande pour y disposer des plantations pourrait faire l’affaire ? => probablement que OUI

2. Je veux trois chambres. Pourquoi ? => Une chambre pour les parents et une chambre d’enfant. La 3e chambre servira de bureau et de chambre d’amis => Pourquoi ? La 3e pièce me servira à 90% comme bureau et de temps en temps pour accueillir de la famille. => Une troisième pièce polyvalente plus petite que les autres chambres est donc possible, un canapé lit pourra faire office de couchage quand ce sera nécessaire.

3. Je veux un garage. Pourquoi ? => Pour garer mon véhicule => Pourquoi ? Je ne suis pas sûr de trouver de la place dans la rue => Dans certains quartiers qui m’intéressent, il n’est pas toujours facile de se garer. Un parking peut faire l’affaire ? Oui pour garer mon véhicule mais en fait j’aimerais avoir de la place pour le stockage et le bricolage => Est-ce qu’un grenier, une grande cave en complément d’une place de parking privée ou publique peut faire l’affaire ? => Oui

A partir de ces trois éléments, vous commencez à voir que potentiellement, une surface qui dispose de 2 chambres et une petite pièce ou un espace type mezzanine pour un canapé lit et aménager un coin bureau pourrait être compatible avec vos besoins. Dehors vous pourriez avoir une terrasse de 20m2 que vous agrémenteriez de plantations pour vous construire votre cocon vert. Un grenier ou/et une cave pourrait faire l’affaire au niveau du stockage, en complément d’un emplacement privé ou public pour votre véhicule.

Tous ces nouveaux critères pourraient vous convenir.

De ce fait, ces informations viennent mettre en lumière vos besoins réels et vous permettent d’élargir le champ de vos recherches.

De plus si vous trouviez un bien qui a des caractéristiques proches de ce que vous recherchez, vous pourriez vous faire assister par un architecte d’intérieur afin de modéliser votre futur logement pour qu’il vous corresponde au mieux. Je vous propose d’en reparler dans un prochain article.

Vous pouvez aussi aider des personnes qui cherchent à acquérir un logement au Luxembourg en leur partageant cet article !

Envoyez-moi vos questions sur l’achat immobilier au Luxembourg, je vous y répondrai dans un prochaine article.

David